Macron brade notre souveraineté économique

Macron brade notre souveraineté économique

Le Gouvernement d’Emmanuel Macron a autorisé 131 rachats d’entreprises françaises qualifiées de sensibles d’après le rapport annuel du contrôle des investissements étrangers en France.

Comme toujours, ce gouvernement se paie de mots en prétendant vouloir protéger la souveraineté économique et l’indépendance françaises. La réalité est tout autre.

En silence, ce sont des pans entiers de notre économie qui passent sous contrôle étranger. Cette perte de la maîtrise d’entreprises stratégiques sera, comme à l’époque de la pandémie de Covid-19 et comme depuis le début du conflit russo-ukrainien, la source de nouvelles crises.

Le gouvernement délaisse et néglige le développement et la pérennité d’entreprises et de savoir-faire français au profit d’un culte de l’investissement étranger sur lequel nous n’aurons aucun contrôle, et qui ne servira pas les intérêts de la France.

 Les premières victimes seront, comme toujours, nos compatriotes. Il est urgent de rebâtir notre souveraineté économique en investissant massivement dans notre filière nucléaire, qui nous a procuré pendant longtemps une énergie abordable et abondante, et de rompre avec le libre-échange mondialisé qui impose un cadre économique intenable aux entreprises françaises.

France Jamet

Député européen

Partager cette publication

(1) Commentaire

  • quinctius cincinnatus Répondre

    Remarquons aussi que la réindustrialisation de la France se fait pour l’ essentiel au(x) seul(s) bénéfice(s) de mega-entreprises étrangères qui profitent d’ un … accroissement de notre Dette ( donc de nos … impôts ) pour s’ installer en France
    Y paieront elles seulement l’ impôt ? On peut en douter car elles peuvent déplacer leur  » siège social  » ailleurs, aux Pays Bas par exemple !
    Pour conclure :  »  » le talent seul moteur de la prospérité … [ générale ]  »
    Nous en sommes loin
    P.S. :
    au sujet de la compétence :
    on apprend que de faux soudeurs  » exerçaient  » sur le site du réacteur nucléaire expérimental

    31 mai 2023 à 8 h 48 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *