Réflexions sur les élections européennes

Réflexions sur les élections européennes

Emmanuel Macron a tenté d’éviter l’échec en intervenant à la dernière minute à la télévision.
Il était à l’évidence trop tard. Les dés étaient jetés depuis longtemps. Les élections européennes en France ont confirmé l’écrasante domination du Rassemblement National (32 %), et Marine Le Pen a désormais, sauf accident, toutes ses chances pour devenir présidente en 2027.
Le macronisme, une vague doctrine de centre gauche édifiée de manière approximative sur les décombres de la gauche et de la droite modérées, ne survivra sans doute pas à Macron.
Avoir choisi Valérie Hayer, une tête de liste intellectuellement limitée, et incapable d’énoncer des arguments consistants, n’arrangeait rien (15 %).
Les socialistes parviennent à survivre un peu grâce à Raphaël Glucksman (14 %), qui est tout à la fois plutôt socialiste économiquement et écologiquement, favorable à l’immigration qui condamne la France à la mort démographique, et hostile aux menaces totalitaires qui pèsent sur l’Europe, ce qui ressemble peu au socialisme d’antan. Si son père était encore de ce monde, il aurait sans doute la nausée devant ce mélange informe.
La France Insoumise, le parti islamo-gauchiste français, bénéficie d’un score (9 %) pas assez important pour espérer être autre chose qu’un second couteau nauséabond, pro-terrorisme islamique et anti-juif doté d’un sordide pouvoir de nuisance.
Les Républicains (7 %) ne redeviendront clairement pas un parti majeur. Ils pouvaient rejoindre le camp Zemmour, qui est le plus proche de ce qui reste de leurs idées. Ils ne l’ont pas fait, et ils ont préféré la mort lente.
Le parti Reconquête, lui, a évité la déroute qu’aurait été un score inférieur à 5 %, et il survit, mais sans avoir le poids qui lui permettrait d’avoir une influence. Et cela m’attriste de le dire : Éric Zemmour a raté son pari.
Les Français de droite veulent de l’ordre, l’arrêt de l’immigration, et le contrôle des frontières, mais ils ne veulent pas regarder en face le remplacement de population et l’incompatibilité de l’islam avec la démocratie, deux sujets escamotés par le Rassemblement National, qui reste socialiste économiquement, ce que Zemmour et Marion Maréchal ne sont pas.
Si Marine Le Pen est élue présidente dans trois ans, il ne faudra pas s’attendre à une amélioration économique, et le pays continuera à décliner. Il y aura un peu plus d’ordre et moins d’insécurité, moins d’immigration illégale, mais le remplacement de population et l’islamisation du pays se poursuivront.
À l’échelle européenne, une poussée notable des mouvements nationalistes que les grands médias qualifient d’« extrême droite », terme destiné à faire peur, s’opère, et cette poussée montre une peur de la submersion migratoire, un refus du libre-échange économique, mais aussi des tendances isolationnistes en politique étrangère et, dès lors, une forme de volonté de repli sur soi qui montre une crainte du futur, un sentiment justifié de déclin de l’Europe, une volonté de préserver son identité, mais l’absence d’une confiance en soi suffisante pour aller de l’avant vers le monde.
Le grave déficit démocratique inhérent aux institutions européennes se trouve désavoué, mais pas suffisamment pour qu’une autre vision de l’Europe s’impose réellement.
Les tendances isolationnistes s’accompagnent de penchants russophiles qui sont la dimension la plus inquiétante chez les nationalistes. La Russie est un pays dont le déclin est plus fort que celui de l’Europe. Ce n’est pas un pays à l’économie développée, sauf dans le secteur de l’armement. C’est un pays soumis à un dictateur qui multiplie les crimes de guerre en Ukraine et qui piétine les aspirations des Ukrainiens à vivre dans une démocratie occidentale. C’est un pays aux orientations résolument anti-occidentales, allié du régime iranien des mollahs et de la Chine communiste qui entend soumettre la Russie.
Qu’il s’agisse du culte de l’homme fort, ou d’un anti-américanisme inepte, les penchants russophiles de nombre de mouvements nationalistes européens constituent une trahison préoccupante de toutes les valeurs qui ont fondé la civilisation occidentale. Je le pense : la dissolution de l’Assemblée nationale en France ne changera strictement rien aux tendances dessinées.

Partager cette publication

Comments (3)

  • Bainville Répondre

    La lucidité de Millière est au rendez vous pour la situation politique française.
    L’irresponsabilité guerrière du pantin des USA au service de l’Ukraine a écarté certains électeurs retraités du vote Macron pyromane.

    Mais notre analyste ne sait que reprendre en boucle les incantations contre l’empire des crimes en tout genre venant de l’Oural et des steppes du démon gengis Khan.
    Bien des calomnies, infondées et dangereuses pour les tentatives de paix, plus qu’indispensables, sont ressorties du vieux tiroir:
    Boutcha, aux centaines de cadavres anciens, alignés sagement par l’armée russe avant son retrait stratégique.
    L’ogre du Kremlin, ayant enlevé des milliers de petits enfants en larmes à leur famille, afin de les parquer dans des camps de redressement.

    L’analyse internationale mérite mieux que ces reprises, l’Ukraine, en s’effondrant, entraîne l’Euripe vassale dans une régression économique et industrielle insoupçonnée.
    Les USA sont les destructeurs de la paix depuis au moins trente ans, à l’inverse de la Russie, qui a demandé l’application des accords Busch-Gorbatchev, des accords de Minsk.
    La dénonciation unilatérale des traités ABM est le fait de qui ?
    L’organisation de la subversion internationale terroriste de ISIS contre la Syrie, qui est-ce ?
    C’est la Russie et son président qui ont, en exécution d’accords de défense avec l’Etat syrien, détruit les réseaux terroristes, et assuré la reconquête d’Alep.

    Il faut voir les faits d’ébranlement inlassable des concurrents des USA contre des pays pacifiques.

    Il faudrait ouvrir les yeux, car vos lecteurs semblent mieux informés que vous.

    12 juin 2024 à 15 h 24 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      Voici le jugement que l’ ancien Président du Mexique porte sur l’ O.T.A.N. ( autant dire sur les U.S.A. ) pour ce qui concerne la guerre en Ukraine : …
      ” JE *** FOURNIE LES ARMES, VOUS FOURNISSEZ LES MORTS , CELA EST PROFONDÉMENT IMMORAL ”
      *** ” je ” c’ est à dire l’ O.T.A.N.
      et l’ Europe meurt … un peu plus chaque jour , ce qui semble satisfaire Guy Millière qui la hait parce qu’ elle n’ a pas su reconnaître son … ” GÉNIE ”
      D ‘ ailleurs Guy Millère ne sait que ” parler des gens “, de Donald Trump tout particulièrement et en termes laudateurs
      Voici, à ce sujet, ce que disait Socrate : …
      ” Les esprits FORTS [ c’ est à dire ” élevés ” ] discutent des IDÉES, les esprits MOYENS discutent des ” ÉVÉNEMENTS “, les esprits FAIBLES discutent des GENS ”
      Guy Millière n’ est qu’ un ” CONCIERGE ” de l’ Histoire

      14 juin 2024 à 9 h 32 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    Virés , Gabriel Attal dit l’ Ephémère, son gouvernement et son Assemblée croupion n’ avaient qu’ à ne pas décevoir pareillement le Boss mondialiste et culturellement américanophile ( façon wokisme ) qui dans la réalité cruelle de la Politique s’ est avéré n’ être qu’ un gamin-roi dont les caprices géo-politiques, sociétaux et économiques ont été clastiques pour la Nation Française ( et l’ a été pareillement pour l’ Europe )

    Eric Zemmour ? … Marion Maréchal, biberonnée à la Politique Française , semble s’ être enfin décidée à prendre le manche jusqu’ alors agité plutôt que tenu par le Zébulon sioniste et sa copine énarque

    Pour ce qui concerne l’ U.E. , l’ EXPENSION du VIDE ( souhaité par les Etats-Unis : Ukraine, Albanie, Kosovo, Montenegro, Macédoine du Nord , Georgie etc … ) ne donnera pas davantage de CONSISTANCE au projet !

    Au contraire, il serait même salutaire de revenir à … l’ Ouest !

    Pour ce qui est de l’ Ukraine, quel Jeune Ukrainien veut encore mourir pour Zélenski et ses mafiosi ?

    Toujours avoir en tête ce que disait Stendhal des ” discours ” :

    ” Les discours des hommes ne sont que des MASQUES qu’ ils appliquent sur leurs actions ”

    Enfin de plus en plus d’ Européens culturellement éduqués commencent à comprendre que Vladimir Poutine est un bien meilleur garant de la Civilisation Européenne que les wokistes Bidoniens ou que les beaufs-bikers Trumpistes

    Le cas particulier de Guy Millière est donc … sans retour !

    Qu’ il reste à Las Vegas l’ Artificielle et à son manque d’ eau !

    11 juin 2024 à 11 h 19 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *